Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  gaud-et-julien  Nom  chez les kangourous
 Age  30  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an ou plus
 Date de départ  04/04/2007   Note: 4,3/5 - 30 vote(s).
 Description : Passer l'annee de nos 30 ans a l'autre bout du monde...

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de gaud-et-julien ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 07/06/2007
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Broken Hill: on passe prendre la voiture et à nous les plaines!

A 8h30 ca matin, comme convenu avec l'agence de location de voitures, nous étions au bureau. Les formalités et papiers ne prenant pas plus de 5 minutes, on nous remet illico les clefs de la Toyota Corolla garée sur le parking. Toutes les « petites voitures » étant automatiques, je me lance de bon matin dans la conduite, à gauche. J'appréhendais un brin de me retrouver au volan d'une voiture automatique mais en quelques minutes, j'étais convertie! C'est un vrai bonheur et d'une facilité déconcertante à conduire! Pourquoi c'est pas systématique en France. Tout le monde aurait le permis du premier coup et en 15 jours encore!

La prudence étant mère de sureté, je garde en tête deux conseils qui m'avaient été donnés pour la conduite à gauche: rouler tout doux le temps de m'acclimater (merci papa!) et toujours voir la ligne centrale de la route à ma droite (merci André!).

Après le petit-déjeuner, nous avons récupéré au centre d'information de la ville les clefs d'un parc – The Living Desert - qui se trouve à une quinzaine de kilomètres. Ce parc est connu pour les 12 sculptures qui y sont exposées en plein air. Pour avoir les clefs, il en coûte 10 dollars et il faut laisser 20 dollars de caution au guichet du syndicat d'initiative.

En 1993, 12 sculpteurs ont été conviées par la mairie à participer pendant 6 semaines à un « symposium de scultptures » donné sur la Sundown Hill, située au coeur du Living Desert. Un camp fut donc installé au Nord Est de la ville afin que les sculpteurs puissent travailler les 52 tonnes de pierre prévues à cet effet.

La plus connue de ces sculptures, « Bajo El Sol de Jaguar », a été réalisée par le mexicain, Antonio Nava Tirado. Elle est même devenue le « symbole » de cette exposition au milieu du désert.

L'idée de voir ce lieu, même sous l'épaisse couche de nuages gris, nous fait très plaisir. D'autant que si nous n'avions pas loué de voiture, nous aurions du nous y rendre par le biais d'une des agences de voyages organisés qui, en cette saison, ne sont pas très actives.

Mais avant de nous y rendre, nous décidons de rouler 25 km à l'ouest afin de visiter Silverton, une ville minière « fantôme ».

Dès la sortie de la ville, nous entrons sur une route scindant en deux parties infinies un paysage rougit par la terre caractéristique et à la nature pelée. Suivant les conseils qui m'avaient été donnée pour ma première conduite à gauche, j'ai maintenu une vitesse tranquille ce qui m'a non seulement permis de profiter du paysage mais aussi d'éviter des chevaux qui, après avoir brouté l'herbe d'un côté de la route, l'ont traversé afin de goûter l'herbe d'en face!

Nous traversons ensuite Silverton, presque sans nous en apercevoir: trois maisons sur le bas-côté de la route, encerclées par le rien.

Un panneau nous indiquant un point de vue à 4 km, nous continuons la route. Arrivés au lieu dit, nous sommes asbolument submergés par l'immensité qui s'étale à perte de vue devant nous: les plaines du Mundi Mundi. Bien que les nuages gris soient toujours aussi bas et que le vent souffle fort, nous sommes sous le charme et commençons à comprendre ce que la lumière d'ici a d'incroyable. Plus parlants que des mots, nous vous mettons quelques photos en ligne.

Au retour, nous faisons une halte à Silverton, une ancienne ville de 3000 habitants qui connue son apogée en 1885, 4 ans avant que la mine d'argent ne ferme et ne pousse l'ensemble de la population à déménager pour Broken Hill. Cette ville fantôme est cependant connue dans l'industrie du film puisqu'elle a servi de décor pour divers films dont Mad Max 2. On peut même y voir la voiture du film. Malgré cet anecdotique rôle cinématographique et la beauté du paysages, Silverton reste une ville morte.

Un rayon de soleil ayant réussi à percer les nuages, nous reprenons la route afin de rejoindre le Living Desert afin d'y voir les sculptures. A la sortie de la ville, nous rencontrerons cette fois-ci des ânes et des chameaux. Aucun d'entre eux n'est sauvage mais ils sont en liberté au bord de la route. Normal, quoi!

Quelques kilomètres plus tard, une famille d'émeus traversera la route devant nos yeux. « Décidément, nous sommes chanceux! Il ne manque plus que les kangourous. » Il suffisait juste de le dire! Alors que nous venions de franchir l'une des deux grilles d'accès du parc, deux wallabies nous ont salué du bas-côté. En plus des nombreux oiseaux de proie que nous voyons tournoyer dans le ciel, le parc est rempli de wallabies.

Le chemin qui mène aux sculptures nous dévoile peu à peu les environs de Broken Hill qui sont, vraiment de toute beauté. Immenses et sublimes.

La chance nous accompagnant aujourd'hui, nous avons profité de quelques éclaircies pour mitrailler les statues et les plaines environnantes. sur le chemin du retour, nous avons aperçu d'autres wallabies sur le bord de la route. Quel pied!

Cette balade nous ayant mis en appétit, nous décidons de retourner au restaurant le Broken Earth. Mais cette fois-ci en voiture! Il peut bien grêler ou neiger maintenant! Bien que nous ayons trainé en route, nous arrivons à temps pour déjeuner dans les hauteurs de la ville.

La voiture nous permettant de jouer aux australiens pour deux jours, nous retournons déposer les clefs du parc au point d'information et passons au supermarché faire les courses pour le dîner. C'est étrange mais on prend vite goût aux joies de la mécanique!

La vie nocturne de Broken Hill l'hiver n'étant pas folichonne, nous repassons voir notre copine du DVD club afin de prendre des films pour la soirée. On en profite car les tarifs de location ici sont vraiment très intéressants: 1,20 dollar (70 cts d'€) pour 1 semaine de location! Alors, on ne s'en prive pas!



Etapes :
Broken Hill
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty