Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  gaud-et-julien  Nom  chez les kangourous
 Age  30  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an ou plus
 Date de départ  04/04/2007   Note: 4,3/5 - 30 vote(s).
 Description : Passer l'annee de nos 30 ans a l'autre bout du monde...

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de gaud-et-julien ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 11/04/2007
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Bye Bye Cow Bay, Bonjour Cairns!

Au risque de nous répéter, le temps est vraiment passé vite dans notre petit coin de paradis. Ca nous fait bizarre de partir, même si nous savons que d'autres aventures nous attendent ailleurs, nous nous sommes attachés à cet endroit. Bon, soyons très clairs, nous n'y vivrions pas à l'année mais cela reste un petit coin bien agréable. Avis à ceux qui projetent de visiter la Rainforest, arrêtez-vous à Crocodylus, vous ne serez pas déçus.

Même si le temps n'a pas été propice aux baignades avec les méduses et les crocodiles (que nous n'avons, au passage et heureusement, pas vus) ni aux excursions en kayak de mer ou de rivière, nous avons adoré l'ensemble de ce séjour. Bon, André, on te rejoint, avec un peu plus de soleil ça aurait été mieux mais comme ils disent ici dans le mot Rainforest, tu as Rain (pluie) et forest (forêt) et on a été bien servis pour les deux!!!

Après une petite balade, la dernière à Cow Bay, nous avons salué Lizzy et Lauren une dernière fois avant de monter dans notre navette pour la direction de Cairns.

Cette fois-ci, nous ne nous étonnons pas quand le bus s'arrête 45 minutes à la marina (toujours aussi peu intéressante!) de Port-Douglas et qu'une nouvelle fois nous débarquons nos sacs pour les charger dans un autre bus. C'est comme ça ici, des fois c'est direct et des fois pas et il ne faut pas s'étonner que personne ne vous prévienne. Il vaut mieux éviter donc de calculer au plus juste ses déplacements et ses correspondances de bus ou d'avion car il est à peu près assuré que l'on va en râter!

En route, nous avons fait la connaissance d'une retraitée allemande qui a élu domicile en France. Elle était ravie de nous parler en français « c'est que j'ai du mal avec l'anglais... ». Elle était en visite dans sa famille: au programme de son périple 3 villes dans lesquelles elle rejoignait 3 des membres de sa famille. Sympa comme voyage et économique!?

Nous sommes arrivés à Cairns en début d'après-midi. Cette fois-ci, nous sommes au YHA Central (20-26 Mc Leo Street). Ca nous fait une drôle d'impression d'être en ville et logés dans un ensemble hotelier plus concentré. C'est que nous avions pris goût à l'intimité, à la chambre immense et aux bruits de la forêt. Cepandant, nous constatons que nous avons, une fois de plus, fait le bon choix. L'endroit est très bien: propre, bons équipements (piscine, très grande cuisine, laverie...) et bien situé.

Après une bonne douche chaude, nous partons à la découverte du Mall (=centre commercial) du coin qui se trouve en face de la rue. C'est marrant de se promener dans ces grandes allées bordées de magasins. Le contraste après la forêt est intense!

Nous déambulons ensuite dans les rues de la ville. A mesure que nous passons devant des bâtiments, la sensation de me trouver dans un film ou une série américaine s'agrandit: les bâtiments sont en général bas (maximum deux étages) et rappellent un peu les saloons dans leur architecture. C'est une étrange sensation. Autour de cette ville de moins de 100 000 habitants, c'est soit la forêt tropicale, soit les champs de cannes à sucre ou de l'autre côté la mer. Et au milieu, un décor de cinéma genre western moderne. Sauf que c'est la vraie vie!

Après avoir traverser la ville à pieds à la recherche d'un restaurant qui n'existe plus (merci Lonely Planet!), nous sommes revenus dans le centre ville (qui doit se réusmer à 3 rues) nous installer à la terrasse d'un restaurant. Notre menu se composera ce soir de crocodile en entrée, de requin et de baramundi en plat de résistance. Avis des gastronomes: les 3 « poissons » sont absolument succulents. Je suis agréablement suprise par le goût des lamelles de crocodile qui nous sont servies car le goût n'est pas du tout le même que celui des brochettes de croco goutées au Kenya. Il n'y a pas ce goût de vase propre au poisson de rivière. C'est qu'ici les crocos, ils vivent en mer et remontent les rivières d'eau douce à la saison des pluies. Probablement que cela explique que le goût de leur chair est différent. Le requin et le baramundi sont en goût et en texture totalement différents l'un de l'autre mais incroyablement savoureux tous les deux. Bref, régalade pour nos deux palais en quête de découverte.

La balade de nuit sur le front de mer nous aide ensuite à digérer ce dîner peu ordinaire et à finir de nous couper les jambes.

On ne change pas une équipe qui gagne, 21h30, extinction des feux. En plus demain, nous devons nous lever relativement tôt car nous devons passer au DIMIA, l'organisme en charge d'apposer notre visa de travail dans notre passeport et, ensuite, faire notre demande de Tax File Number par internet auprès de l'ATO (le trésor public australien). Sésame fiscal qui nous évitera de nous faire taxer 60% de nos (peut-être futurs) revenus par l'état australien.



Etapes :
Cairns
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty