Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  gaud-et-julien  Nom  chez les kangourous
 Age  30  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an ou plus
 Date de départ  04/04/2007   Note: 4,3/5 - 30 vote(s).
 Description : Passer l'annee de nos 30 ans a l'autre bout du monde...

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de gaud-et-julien ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 02/07/2007
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Cairns: en route pour Cow Bay

Après avoir libéré nos lits et remis nos clefs à la réception, nous nous sommes dirigés vers l'agence Hertz où une voiture nous attendait pour notre périple. A notre grande surprise, nous nous sommes vus remettre les clefs d'une voiture flambant neuve, dont le compteur n'indiquait que 30 km et dont les sièges blancs immaculés nous ont, sur le coup effrayés: « nous n'avons pas intérêt à y mettre nos pieds plein de terre!! »

Une fois les formalités de voiture réglées, nous avons profité du temps magnifique pour faire un petit tour du centre ville et le plein de courses. En effet, maintenant nous le savons, à Cow Bay, il n'y a pas de magasin d'alimentation. D'ailleurs, il n'y a pas de magasin du tout. Le plus proche se trouve à 30 km au Nord, à Cape Tribulation.

Le coffre plein de bonnes victuailles, nous avons pris la route sublime qui relie Cairns à Cow Bay. Bien que nous l'avions déjà faite il y a trois mois de cela avec Julien, notre émerveillement face à cette nature superbe a rejailli comme la première fois. Entre les champs de canne à sucre, les montagnes qui se jettent dans la mer et des plages magnifiques, nous étions tous les trois aux anges.

La route sineuse qui mène vers le Nord du pays est relativement dangereuse et nous avons donc roulé avec prudence afin de ne pas mettre dans le décor, dès le premier jour, notre superbe bolide.

Quelques kilomètres avant notre arrivée au Crocodylus Village, nous avons fait un arrêt au point de vue sur le Mont Alexandra que nous avions vu, il y a trois mois, sous la pluie. Aujourd'hui, avec un rayon de soleil et l'horizon dégagé de nuages, nous avons apprécié ce panorama unique où la forêt rejoint la mer.

A notre arrivée à Crocodylus, Terry, la patronne, nous a reconnu presque instantanément, même si, et on le comprend, elle avait oublié nos prénoms. Contente de nous voir de retour, elle nous a indiqué qu'elle avait une jolie chambre pour nous. Et nous avons été extrêmement touchés de constater que la jolie chambre en question n'était pas le dortoir que nous avions réservé mais une chambre identique à celle que nous avions louée avec Julien lors de notre premier séjour: un grand lit double, 4 lits superposés de deux personnes, WC et douche. Et tout cela, rien que pour nous trois et au prix du dortoir. Nous étions tout émus par ce geste bien plus que commerçant.

Afin de profiter au maximum du magnifique soleil, nous avons laissé la voiture au parking et marché trois kilomètres en direction la plage de Cow Bay.

Nos estomacs affamés nous ont cependant vite rappelé à l'ordre, ce qui a donné le top-départ de la plage. Cela tombait très bien car la nuit allait bientôt tombée. A notre retour, nous avons tous les trois investi la cuisine afin de nous préparer une méga-giga salade dont nous avons le secret et qui, à chaque fois que nous la préparons, fait pâlir d'envie toutes les autres personnes présentes dans la cuisine. Ce soir, c'est un couple d'américains qui lorgnait avec avidité nos assiettes alors que leurs pâtes cuisaient. « D'où venez-vous? », « De France, Paris », « C'est pour cela alors que vos salades sont si appétissantes!! »

Peu de temps après la fin de notre dîner, nous avons eu l'opportunité de faire connaissance avec un bandicot venu faire le tour des tables en quête de miettes. C'était notre première fois pour tous les trois. C'est un petit animal de la taille d'un gros rat et dont le museau est très long et fin. Ses pattes avant sont beaucoup plus petites que ses pattes arrières ce qui lui donne une démarche maladroite.

Ce petit coucou du soir, nous a donné le sourire et donné l'espoir de croiser d'autres animaux demain. Si nous avons le courage, nous nous leverons de bonne heure demain afin de pouvoir observer un cassoar, ce grand oiseau préhistorique en voie d'extinction (il n'y a plus que 1500 spécimens) et que nous n'avions pas vu lors de notre premier séjour. Croisons les doigts pour que nous soyions plus chanceux cette fois-ci qu'avec les kangourous

Alors que nous étions comfortablement installés dans nos lits, près à nous endormir, nous avons du subir l'agression sonore d'un enfant qui poussait des cris incroyables. « Dire que nous sommes venus ici pour entendre les bruits de la nature...même les animaux n'osent pas la ramener! ».



Etapes :
Cairns
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty