Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  gaud-et-julien  Nom  chez les kangourous
 Age  30  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an ou plus
 Date de départ  04/04/2007   Note: 4,3/5 - 30 vote(s).
 Description : Passer l'annee de nos 30 ans a l'autre bout du monde...

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de gaud-et-julien ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 05/05/2007
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Great Keppel Island: balade sur la plage de Sherley beach

Ce matin, nous sommes de nouveau réveillés de bonne heure (il ne faisait même pas encore jour!) grâce au chant unique et incomparable du kookaboorra. C'est un oiseau noir et blanc, de taille moyenne et dont le bec est gros et épais. Son cri est hallucinamment flippant. Julien me dit que nous pourrions le comparer à une « bande de singes cocaïnomanes au milieu d'une mêlée de rugby et dont on torturerait les testicules au fer à souder ».

Je vous laisse, un instant, imaginer la somptueuse mélodie!

En résumé sur cette île, nous sommes bercés dès la tombée de la nuit, par les oiseaux dont nous vous avions déjà parlés lors de notre séjour sur Magnetic Island. Je ne me souviens pas si je vous avais dit que ces « oiseaux dignes d'un dessin animé » chantent tel des enfants que l'on maltraiterait. Si, si, je vous jure. Leurs cris s'apparentent à des sons humains.

Et le matin donc, la symphonie en Si majeur des Kookaboorras.

Bref, si vous n'aimez pas les oiseaux, évitez la campagne australienne sinon vous deviendrez dingues!

Comme « la marche matinale kookaboorresque » nous a mis en forme, nous avons décidé de ne rien faire de la journée. Ca change, hein?

Nous allons donc faire une petite marche de 20 minutes à travers le bush local pour rejoindre la plage de Sherley Beach. Cette petite balade sera pour nous l'occasion de croiser, une nouvelle fois, une sorte de gros iguane local.

Pendant que Julien s'éclate avec les palmes et le tuba à découvrir de gros poissons, moi, je fais semblant de nager dans une mer à 23-24 degrés et fais la crêpe sous le soleil, armée d'un bon bouquin.

Mmmm.... que c'est bon de ne rien faire!!!

Afin de célébrer cette journée dédiée à la paresse, nous nous arrêtons dans l'un des deux bars de l'île pour un petit remontant: c'est qu'il nous faut bien ça pour préparer le dîner!

Notre repas se fera en compagnie de différents résidents de l'hôtel originaires, pour la plus grande majorité, d'Angleterre et d'Allemagne et d'un autre habitué des lieux: l'opossum. Une fois de plus sa super tronche nous fera bien rigoler!



Etapes :
Great Keppel Island
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty