Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  gaud-et-julien  Nom  chez les kangourous
 Age  30  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an ou plus
 Date de départ  04/04/2007   Note: 4,3/5 - 30 vote(s).
 Description : Passer l'annee de nos 30 ans a l'autre bout du monde...

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de gaud-et-julien ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 30/04/2007
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Whitsunday Islands: oh! Mon bateau oh oh....

Comme nous n'avons pas été raisonnables hier, il nous est difficile d'émerger à 6h00 ce matin. Nous fonctionnons un peu au ralenti si bien que nous mettons le booster vers 7h30 car nous n'avons plus qu'une demi-heure devant nous pour rejoindre le groupe à la marina d'Abel Point.

Le temps est magnifique et nous nous réjouissons grandement de partir en mer pour 3 jours. Ca fait rêver les bateaux...

A 8h00 piles, tout le groupe est réuni. Dave, notre moniteur de plongée, nous accueille en nous expliquant le déroulement de la journée. Au final nous serons 13 passagers à embarquer sur les 14 places que propose le Kiana: 8 allemands (deux copines voyangeant ensemble, un couple -Stephen et Tina-, un autre couple ainsi qu'un mec voyageant tout seul – Daniel), 2 anglais (un couple, Vicky et Mickel), 1 mec de New-York, 1 écossais et la French Connection, c'est à dire nous (c'est le surnom qui nous a été donné par l'équipage).

Une fois les présentations faites, nous découvrons notre « maison sur l'eau » avec émerveillement. C'est un superbe bateau. Nous montons à bord et nous y faisons la connaissance des propriétaires (Greg et son épouse) ainsi que du skipper (dont j'ai déjà oublié le nom, honte sur moi!) et du cuisinier (Paul).

Chacun, à tour de rôle, ils nous présentent leur rôle sur le bateau, les consignes de sécurité (où sont les gilets de sauvetage, comment les mettre etc...) et d'usage (les femmes se servent en premier lors des déjeuners et dîners, les fumeurs – en l'occurence moi, toute seule!- ne fument qu'à l'arrière du bateau en prenant soin de ne pas gêner les autres, pour descendre dans nos chambres, il faut se servir des escaliers comme d'une échelle, une seule douche par jour de 2 minutes, le soir uniquement etc...) et nous conduisent ensuite jusqu'à notre cabine.

Julien et moi partageons l'espace arrière du bateau avec un couple d'allemands et les deux copines allemandes. Les couples se voient attribuer les lits doubles du bas et les deux copines le lit superposé simple qui se trouve au-dessus de chaque couchette double. Les autres investissent l'espace avant du bateau, tout aussi exigü.

Vers 9h30, nous levons l'encre après avoir salué les propriétaires qui, eux, restent à terre. Direction les Whistunday Islands qui se divisent en 5 groupes d'îles: Whitsunday, Molle, Lindeman, Repulse et Gloucester Islands. Elles se trouvent à une distance d'environ 50 km depuis Airlie Beach et sont donc accessibles en une journée par la mer. Ces îles se trouvent sur la Grande Barrière de Corail et sont donc, de ce fait, des endroits très intéressants pour la plongée.

La Grande Barrière de Corail est le plus grand organisme vivant du monde puisqu'elle s'étend sur environ 2 000 Km; depuis le détroit de Torres (au Nord Est de l'Australie, frontière avec la Papouasie-Nouvelle Guinée) jusqu'au nord de la ville de Bundaberg (située environ à la moitié de la côte Est du pays). D'une largeur d'environ 80 km, son âge est estimé entre 600 000 et 18 millions d'années. Un sacré dinosaure qui se trouve entre 30 km (au Nord) et 300 km (au Sud) des côtes.

Le skipper fait un premier arrêt face à la Whitsunday Island. Avec ses 109 km², c'est la plus grande île de l'archipel. Le déjeuner nous sera servi en face de cette île magnifique dont le point culminant atteint les 438 mètres.

Afin de digérer l'excellent déjeuner qui nous a été servi, nous sommes amenés en deux fois par le zodiaque sur l'île afin d'y découvrir la plage de Whitehaven, combinaison anti-méduses sous le bras.

Dave nous guide à travers le bush afin de découvrir le point de vue d'Hill Inlet qui surplombe cette plage absolument sublimissime de près de 7 km. En chemin nous ferons la connaissance d'une sorte d'iguane et d'un serpent venimeux local. Apparemment, ce serpent est très difficile à voir et ne peut être vu que sur cette île. Quelle chance! Sauf pour notre collègue allemand qui a été à deux orteils de marcher dessus et qui s'est donc fait une belle frayeur! Dave proposera ensuite, à ceux qui le souhaitent, d'attraper des fourmis vertes et de les goûter... Non, ils ne s'agissait pas de les manger toutes crues mais juste de poser la langue sur leur abdomen. Julien et moi avons décliné l'invitation, comme la plupart des membres du groupe. Les rares qui ont essayé nous ont dit que ça avait le goût de citron vert...

Après ces émotions et une longue pause photos, nous nous dirigeons vers la plage. C'est que cette magnifique étendue de bleu turquoise et cette bande de sable blanc nous fait, à tous, très envie.

Marcher sur le sable blanc de la plage de Whitehaven est quelque chose d'incroyable, d'unique. Il est composé à 97% de silice ce qui lui donne cette blancheur éclatante et aussi un son très particulier lorsqu'on le foule. Ca crisse un peu de la même façon que lorsqu'on marche dans de la neige poudreuse.

En quelques minutes, nous avons tous revêtu notre tenue anti-méduse (qui nous va comme un gant et ne nous fait pas du tout sentir ridicule!) et nous plongeons la tête la première dans ces eaux chaudes et transprentes.

Cette pause détente sur la plage sera également l'occasion pour Dave de nous mitrailler. En effet, il nous a prévenu qu'il allait nous prendre en photo tout au long du séjour afin que nous ayons des souvenirs à ramener. Ce sera aussi une occasion de faire une mini-projection sur le bateau chaque soir après le dîner.

A peine commencions nous à nous détendre et nous prélasser sur le sable qu'il fallait déjà repartir...je serais bien restée plus longtemps...Mais la nuit va tomber dans deux heures et il nous reste encore de la route à faire jusqu'à notre point d'ancrage pour la nuit.

A notre retour sur le Kiana, Dave nous fait un cours d'introduction à la plongée en snorkelling (palmes et tuba) et avec les bouteilles afin de nous mettre en conditions pour le lendemain.

Comme la journée de demain s'annonce intense, nous dînons de bonne heure et regardons dans la foulée les photos qui ont été prises au cours de cette première journée.

Après une petite interrogation écrite sur les différentes règles de plongée et après avoir signé les décharges dégageant le personnel de toutes responsabilités en cas d'incident demain, nous nous installons tous sur le pont afin de profiter d'une nuit étoilée absolument magnifique.

Whaouh, qu'on est bien. Et demain, c'est le grand jour, pour Julien et pour moi, puisque nous ferons notre baptême de snorkelling et de plongée... sur la grande barrière de corail, excusez du peu!



Etapes :
Whitsunday Island
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty